• The Doors

    The Doors

    The Doors est un groupe de rock américain fondé en juillet 1965 à Los Angeles, Californie et dissous en 1973, deux ans après la mort du chanteur Jim Morrison, en 1971.

    Malgré une existence plutôt brève, The Doors est l'un des groupes les plus marquants de l'histoire du rock, et sa musique a influencé de nombreux artistes. Très populaires pendant leurs années d'activité grâce à des titres comme Break On Through ou Light My Fire, les quatre musiciens connurent cependant une plus grande popularité après leur dissolution notamment en raison du culte voué à leur chanteur, Jim Morrison, poète et créateur charismatique, dont la vie tumultueuse et la mort précoce ont contribué à créer la légende. The Doors a réussi à vendre plus de 32,5 millions d'albums aux États-Unis et plus de 100 millions à travers le monde.

    Affilié à la scène du rock psychédélique, le groupe s'est distingué par une musique protéiforme et assez unique empruntant à la fois au blues (Cars Hiss by My Window), à la pop (Touch Me), au funk (Peace Frog ), au jazz (Shaman's Blues) mais aussi au flamenco (Spanish Caravan), et aux musiques de fanfare (Alabama Song), et profondément influencée par l'art et la poésie en particulier. Toutes ces caractéristiques ont fait des Doors un groupe « culte » qui a inspiré de nombreux artistes.


    Le 5 juillet, pourtant, une rumeur court à Los Angeles selon laquelle Jim serait décédé. Dépêché sur place dès le 6, Bill Siddons, le manager de The Doors ne peut que confirmer : Jim Morrison est mort dans la nuit du 2 au 3 juillet, officiellement d'une crise cardiaque dans sa baignoire, selon l'avis de décès. Selon la version de Pamela Courson (sa compagne), Jim et elle auraient visionné des films et écouté des disques des Doors jusque tard dans la nuit du 2 au 3 juillet. Pris de nausées et vomissant du sang, Jim aurait pris un bain pendant que sa compagne serait allé se recoucher. Pamela le retrouvera à 5 heures, inanimé et les pompiers constateront le décès du chanteur quelques heures plus tard..


    Même si cette version est contestée, Marianne Faithfull a confirmé en 2014 que Jim Morrison a succombé à une overdose d'héroïne fournie par son compagnon de l'époque, Jean de Breteuil (décédé en 1972 d'une overdose d'héroïne), connu pour être à l'époque l'un des fournisseurs de drogue de la jet-set française. Jim Morrison est enterré dans une grande discrétion le 7 juillet, au Cimetière du Père-Lachaise, à Paris. Aucun des membres des Doors n'est présent.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Juin 2016 à 22:39

    Yeah You !!

    Bon Trip avec ce groupe mythique des années 70

    Bonne fin de semaine

    Bizzz & pogne @ll

    2
    marlie2
    Vendredi 24 Juin 2016 à 17:45

    You "relight" my fire ElectrOn avec cet article. Ahhh! Jim was a rider on the storm .... hélas.. Merci et bon WE à toi. Bisouuuus

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :